votre vélo

Votre vélo – Votre véhicule d’hiver

Vous pourriez considérer utiliser un vieux vélo (ou acheter un vélo usagé) comme vélo d’hiver pour protéger votre vélo habituel des intempéries. Le sel, le sable et les autres abrasifs usent les engrenages, provoquent la rouille et s’accumulent dans les systèmes de suspension et les freins.

Un vélo de montagne, hybride ou de navettage vous fournira la meilleure traction. Un vélo avec des roues en aluminium sera plus durable et freinera beaucoup plus efficacement. Si vous prenez souvent votre vélo l’hiver, il est possible que vous deviez remplacer votre vélo d’hiver après quelques années.

Nota . Les vélos d’hiver (surnommés « fat bikes ») sont amusants mais ils sont une option dispendieuse pour la navette à vélo hivernale et il est préférable de les utiliser dans de la neige propre.

Pneus de vélos

img_7777-rev

Réduisez la pression d’air dans vos pneus, sans toutefois baisser sous les paramètres recommandés par le manufacturier, pour obtenir une meilleure traction de route. Les marges de pression sont indiquées sur le côté de la plupart des pneus.

Pour une meilleure traction dans la neige, les pneus de vélo de montagne plus profilés sont une bonne option. Si vous habitez dans une région qui présente des cycles fréquents de gel et de dégel, vous pourriez opter pour des pneus cloutés. Ces pneus offrent une bonne traction grâce à de petites protubérances en métal qui s’agrippent aux surfaces glissantes comme la glace. Si votre budget ne vous en permet qu’un, mettez-le en avant. Le pneu avant guide la position de votre vélo. Le poids de votre corps et de vos sacoches aidera la traction arrière. Selon la fréquence de vos trajets, vous pourriez être en mesure de conserver le même pneu clouté pour plusieurs hivers.

Pour de la neige légère ou mouillée, des pneus étroits peuvent être très efficaces pour couper à travers la neige jusqu’à la chaussée.

Si vous connaissez les conditions les plus fréquentes dans votre région, vous pouvez choisir vos pneus en conséquence. Vous pouvez demander des recommandations à d’autres cyclistes d’hiver.

Freins

Les conditions hivernales peuvent affecter vos freins. Les câbles rouillent et des morceaux figent. Vos freins sont importants alors assurez-vous qu’ils soient fonctionnels à chaque départ.

Sacs/paniers/sacoches

vlcsnap-9528-12-15-19h17m13s741

Il existe plusieurs options à l’épreuve des intempéries pour transporter vos effets personnels à vélo.

Sacs

Le fait de porter un sac à dos lourd affecte votre centre de gravité. Ceci peut être un problème en hiver puisque le transfert de poids peut nuire à votre stabilité sur des surfaces glissantes. Considérez un sac à dos bien ajusté uniquement pour des charges plus légères.

Paniers

Des paniers peuvent être fixés à l’avant ou à l’arrière et sont très pratiques en tout temps de l’année. Une caisse à lait bien attachée sur un support arrière peut être une option économique.

Sacoches

Il existe plusieurs types de sacoches à l’épreuve des intempéries. Il s’agit d’une excellente option pour des charges plus lourdes. Le centre de gravité plus bas peut favoriser une meilleure stabilité.

Astuce : Les sacoches font paraître votre vélo plus large et lui font prendre plus de place dans le champ visuel. Ainsi, les automobilistes tendent à vous accorder plus d’espace lors de dépassements.

Garde-boues

img_7915-rev

En hiver, il est recommandé d’avoir de pleins garde-boues. Ceux-ci vous protègeront des éclaboussures et vous garderont plus au sec, plus propres et plus au chaud. Laissez autant d’espace que possible entre le garde-boue et votre pneu pour permettre une accumulation de neige.

Astuce : Lorsque vous circulez à vélo, laissez-vous un peu de place derrière un autre cycliste pour éviter de recevoir des débris qu’ils pourraient soulever.

Astuce : Si votre vélo a accumulé de la neige mouillée et de la saleté entre la roue et le garde-boue pendant votre voyage, frappez votre pneu contre le sol pour déloger cette accumulation avant de stationner votre vélo pour éviter qu’elle ne gèle en place pendant la journée ou la nuit.

Astuce : Considérez l’ajout d’un garde-boue sur le chassis pour une protection accrue.

Outils et équipement

Voici quelques items que vous pourriez apporter avec vous :

  • Une trousse de réparation de pneu
  • Un outil multi-fonctions pour de petites réparations
  • Un téléphone cellulaire ou des frais d’autobus
  • Une couche de vêtements supplémentaire
  • Une paire de gants de rechange (légers)

Astuce : Si vous avez une crevaison, essayez d’apporter votre vélo à un endroit intérieur pour changer votre pneu. Vos mains vous remercieront !

Préparer votre vélo pour l’hiver

Le cyclisme hivernal présente quelques défis supplémentaires. Il peut être utile de considérer un peu d’entretien en préparation pour l’hiver.

Faites les ajustements nécessaires à votre vélo pour assurer qu’il roule bien.

Installez des garde-boues si vous n’en avez pas encore, pour éviter que vos vêtements se fassent éclabousser par de la neige mouillée.

Appliquez un lubrifiant adapté aux conditions humides (disponibles dans la plupart des commerces de vélo) à votre chaîne tôt dans la saison et réappliquez au besoin.

[envirocenterlookingwindow text=”Promouvoyez-vous le cyclisme hivernal? Utilisez ces ressources téléchargeables et gratuitement!” link=”url:%2Ffr%2Ftransport%2Fcyclisme-hivernal%2Fressources%2F||” background=”9039″]
[envirocenterinfobox heading=”Utile à savoir”]

Faites quelques ajustements à votre vélo pour vous assurer qu’il roule bien.

Installez des garde-boues si vous n’en avez pas encore, pour éviter que vos vêtements se fassent éclabousser par de la neige mouillée.

Appliquez un lubrifiant adapté aux conditions humides (disponibles dans la plupart des commerces de vélo) à votre chaîne tôt dans la saison et réappliquez au besoin.

[/envirocenterinfobox]

Je veux rester au courant!